02 juil
2012

Quel Avenir pour la radio ? Une soutenance de l’école des Mines.

Publié par Moustic the Audio Agency

Quel avenir pour la radio ?

 

Vaste sujet sur Moustic’air ! Ce sont trois étudiants de l’école des Mines: Romain Bordier 26 ans, Aloïs Kirchner 24 ans, et Jonathan Nussbaumer également 26 ans, qui ont fait le pari de répondre à cette question.

Novembre 2011, Romain, Aloïs et Jonathan doivent comme tous les étudiants de leur promo, réaliser une soutenance sur un sujet proposé par leurs professeurs, ils choisissent : « l’avenir de la radio »…

Complètement étrangers à cet univers, les trois amis réfléchissent comme ils l’ont toujours fait, avec une logique d’ingénieur…

 

Pendant plusieurs mois, ils font le tour des radios, interrogent, amassent les données, les comparent, les déchiffrent !

Après huit mois de travail, ils prennent eux même le micro pour soutenir leur mémoire. L’équipe de Moustic était sur place pour les accompagner.

Aloïs Kirchner

Mais le combat n’était pas gagné, (retour quelques mois en arrière)

 

Après quelques semaines et de vaines tentatives pour entrer en contact avec les acteurs des radios, l’équipe décide de créer un projet pour obliger ce petit monde, à s’intéresser à eux. Ils créent une plateforme temporaire sur internet qui permet à tous d’écouter n’importe quelle radio en un seul clic et de passer de l’une à l’autre en 1 seconde …

La réaction est immédiate, les trois étudiants de l’école des Mines sont enfin écoutés.

Très rapidement, l’avenir de la radio se dessine pour les trois étudiants. Deux alternatives à la bande FM sont dans l’air du temps, la RNT, Radio Numérique Terrestre, et la radio par internet Radio IP…

(Romain nous fait découvrir les avantages et inconvénients de la RNT…)

Romain Bordier

Malgré des points forts certains, Jonathan et son équipe ne sont pas séduits par la RNT.

Ils se tournent alors vers la radio par internet.

 

 

Jonathan Nussbaumer

 

Retour dans la salle de conférence…

Convaincus que la radio par internet représente l’avenir de la radio, les trois ingénieurs en herbe, confiants et sereins, détaillent leurs analyses à l’aide de schémas et d’études de marché.

1h30 d’échanges et d’explications pour convaincre professeurs, étudiants et professionnels de la radio, installées devant eux.

Conscients qu’ils ne disposent pas de la réponse miracle à la question de l’avenir de la radio, les trois futurs ingénieurs sont cependant sûrs d’une chose : la radio passe et continuera de passer par internet.

Mais ça, seul l’avenir nous le dira…

Vous pouvez retrouver leur site sur http://www.switchradio.fr

Tags : , , , , , , , , , , , ,