14 sept
2011

La Radio 2.0. kezako ?

Publié par Mathilde Girault

Moustic travaille au quotidien sur le futur de la radio en inventant de nouveaux usages au sein de l’entreprise mais aussi dans le cadre de webradios destinées au grand public.

Webradios évènementielles (Radio des muzik’elles, Radio Lumière, etc.), interactives (Silicon Radio), podcasts inédits proposés par les marques à leurs clients (Knauf pour le lancement d’Organic), font partie des développements potentiels lorsque l’on parle de Radio 2.0. Une radio connectée, interactive, mobile, multisupports, disponible à la demande, personnalisable et qui s’inscrit dans une complémentarité plurimédia.

Forts de ces réflexions et expérimentations quotidiennes menées au sein de l’agence, c’est tout naturellement que nous avons accepté d’être partenaires de l’évènement Radio 2.0. qui se déroulera à Paris le 19 octobre prochain et qui posera la question de l’avenir de la radio en ligne.

En préambule de ces rencontres, une étude Médiamétrie a été menée pour faire le point sur les usages et les audiences des webradios.

Les premiers résultats sont édifiants : « L’écoute de la radio 2.0 (radios en ligne, webradios, smartradios, plateformes de streaming) s’est considérablement accélérée au cours des derniers mois (+30% sessions radios en ligne en 1 an / source Médiamétrie-eStat aout 2011). Aujourd’hui, l’audience des sites web de la radio 2.0 concerne en France plus de 14 millions de visiteurs uniques par mois, soit 1 internaute sur 3 (estimation Médiamétrie//NetRatings juin 2011). »

L’objectif de ces Rencontres est de présenter aux annonceurs et responsables de communication toutes les opportunités offertes par la radio 2.0, tant en termes d’innovation, de communication que de monétisation.

Tout un programme à découvrir en lisant le communiqué tout frais des Rencontres Radio 2.0  Communiqué Rencontres RADIO 2.0 PARIS

Tags : , , , , ,